Au Palais des Beaux-Arts

CORDES VIENNOISES

Les archets de la Wiener Kammerphilharmonie dans
des ½uvres de jeunesses fort disparates…
Is sont une bonne vingtaine de solistes, instrumentistes à cordes, tout frais émoulus des principales écoles de Vienne : la Musikakademie et la Musikhochschule.
Leur chef, Claudius Traunfellner, qui assure également la direction musicale de l’Orchestre d’Etat tchèque, est à l’image de l’ensemble: il a tout juste 25 ans… […]
La Nuit transfigurée de Schönberg est évidemmant d’une toute autre facture. Le compositeur avait pourtant exactement le meme age que Claudius Traunfellner quand il la composa. L’½uvre est encore tonale et elle relève le défl de marier les influences pourtant si opposées de Brahms et de Wagner.
L’ensemble viennois l’aborde avec sicérité, générosité et violence, mais peut-être pas toujours avec cette intelligence subtile, cette sensualité, cette transcendance qu’il faut mûun peu pour restituer.Pour etre très musicales, les cordes paraissent parfois trop moelleuses.
(LE SOIR/ Brüssel)